Les joueurs de jeu de société moderne

Le Groupe d’Intérêt Scientifique Jeu & Sociétés est un organisme de recherche interuniversitaire Paris V – Paris XIII—Nanterre dédié à l’étude du jeu sous toutes ses formes : jeu de hasard ou de stratégie, jeu d’argent, jeu de société, jeu vidéo, jeu des enfants… et sur sa place dans nos sociétés.


Le GIS a mandaté l’association L’ASSOCE, acteur parisien majeur du monde ludique, pour réaliser une étude comparative sur le profil des joueurs en France.


Il s’agit de comprendre l’émergence du jeu de société comme pratique moderne et comme loisir culturel. Il nous intéresse de savoir qui joue, avec qui, pourquoi et dans quel cadre.


Sans aucun lien avec le marché du jeu ou autre acteur de l’édition, nous avons collecté des données qui ont été traitées de manière uniquement statistique. Nous garantissons l’anonymat total des réponses qui ne seront ni vendues, ni exploitées à d’autres fins que celle de la recherche.

De plus, une nouvelle enquête pour le GIS sera a priori menée en 2021 sur les problématiques liées au jeu de société en temps de confinement.

 

Joueurs et pratiques du jeu de société contemporain

Le GIS Jeu & Sociétés a financé l’association L’ASSOCE en 2019 pour réaliser une étude comparative sur le profil des joueurs en France. Samuel Francblu, par ailleurs chercheur en sciences de l'information et de la communication au Centre de Recherches sur les Médiations (Université de Lorraine) a réalisé cette expertise.


Acteurs important du monde ludique parisien, il s’agit pour nous de comprendre l’émergence du jeu de société comme pratique moderne et comme loisir culturel. Il nous intéresse de savoir qui joue, avec qui, pourquoi et dans quel cadre. 

 

Trouvez ici le compte-rendu de la recherche

  

Lien vers le site du GIS Jeu et Sociétés

jeu de société.png
 

Socio-écosystèmes et jeu de plateau

Le Réseau des Zones Ateliers (CNRS) construit une recherche intégrée inscrite dans le temps long. L’objectif est de répondre à des questions fondamentales d’écologie, mais aussi aux enjeux sociétaux actuels face aux changements globaux.


La présente étude répond à une commande de Institut National Ecologie et Environnement (CNRS), dans le cadre de l’action transversale 2020 “Jeux et sciences participatives” du réseau des zones ateliers. Son écriture a été guidée par l’idée d’utiliser le jeu comme outil de médiation au sens large, autant du point de vue de la création de supports que de l'animation auprès du public. Il s'agit d'analyser comment les jeux de société peuvent traduire un certain nombre d’enjeux socio-environnementaux, comment ils peuvent contribuer à la sensibilisation, afin de s'en inspirer pour créer des outils ludiques nouveaux.

 

Télécharger le rapport Socio-écosystème et jeux de société :

état des lieux et perspectives d'utilisation

Organisation de la vie culturelle & pratiques du jeu sur le temps long

Tandis qu’il prend une place grandissante dans les pratiques de loisirs ainsi que dans l’industrie culturelle, le monde de la recherche aborde encore rarement le jeu de société en tant que pratique culturelle, inscrite dans un cadre temporel et un espace social. Or l'activité ludique prend une place dans la vie du joueur comparable à celle de ses activités artistiques ou sportives. En même temps, de nouveaux mécanismes narratifs répondent aux enjeux pratiques et contraintes temporelles de ces groupes qui se retrouvent pour jouer, en parallèle de leur vie professionnelle ou familiale.

 

Retrouvez ici la communication de Samuel Francblu à l'Université de Franche-Comté, dans le cadre des séminaires Loisirs et Imaginaire du laboratoire C3S et l'ANR Aiôn.